Speerstra Gallery / SWITZERLAND

Phone: +41(0) 21 824 20 10

Opening Hours : friday and saturday 2 till 6 pm and by appointment

Chemin des cerisiers,1
1183 Bursins,
Switzerland

Gallery on Google Map® (Switzerland)

Speerstra Gallery / PARIS

Phone: +33 (0) 9 83 01 45 86

Opening Hours : Tuesday - Saturday from 2:30 to 7 pm and by appointment

24 rue Saint-Claude
75003 Paris
France

Gallery on Google Map® (France)

home / Exhibitions / Speerstra Gallery Paris - Maï Lucas “Tatoos, 125 th street ”

Profil 1.Jpg

Speerstra Gallery Paris - Maï Lucas “Tatoos, 125 th street ”

from 2005-05-05 to 2005-05-28

Des photos de jeunes américains s’infligeant des tatouages pour la vie et pour quelques dollars, afin de témoigner de leur existence. C’est une recherche sur le corps, la personnalité, l’intime, la représentation….. sur ce que l’on donne à voir. Les tatouages ne sont autorisés par la loi américaine de New York que depuis 1996. Depuis ils fleurissent sur presque tous les jeunes des ghettos. 

Aujourd’hui ils font partie intégrante de leur culture. Grâce à eux, les jeunes se gravent sur la peau les moments importants de leur vie, leur croyance, leur appartenance à un clan, leur originalité et leur passion. Les corps deviennent les pages ouvertes de carnets intimes, pour plaire, se singulariser et affirmer leur force, pour crier leurs espoirs et désespoirs.

Hier interdit, aujourd’hui New York pullulent de petites boutiques de tatouages. “J’ai décidé d’immortaliser certains individus venant se faire tatouer chez un tatoueur ghetto, improvisé en plein centre de Harlem. L’intérêt étant de montrer une facette intime, créative des acteurs de la street culture sur un de leur lieu de pèlerinage.” De la banlieue New Yorkaise au bas fond du Nigeria,de la mode à la publicité en passant par les pochettes de disques, Maï Lucas s’est toujours intéressée aux détails, au style, à la créativité que les gens utilisent pour briller, s‘attachant à ce qu’ils recèlent d’unique.

Apres l’exposition “Ghetto Shine”, “Tatoos, 125 th street”, photos realisées à la chambre photographique de format 4x5 inches, ouvre le deuxieme volet de son travail sur la culture de rue aux Etats Unis . L ‘oeil du photographe arrive à capter à travers ses clichés une vérité . le spectateur devient alors témoin d’un moment de partage où se révèle l’essence de ses jeunes du ghetto. 

© Speerstra Gallery 2005.

Speerstra Gallery Paris - Maï Lucas “Tatoos, 125 th street ”